bandeau imageDJSCS GUYANE

DJSCS GUYANE

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE >ACCES AU LOGEMENT >La première « résidence accueil » du département

La première « résidence accueil » du département

Article ACCES AU LOGEMENT 24/09/2012

C’est sous un beau soleil de septembre, que la résidence d’accueil de la rue Vermont Polycarpe de Cayenne a été inaugurée par le Préfet Denis Labbé en présence de Mme Sonia Francius, Directrice de la DJSCS et d’autres partenaires (CAF, CGSS, CDC).

L’Association Tutélaire de Guyane (ATG) a été créée en 1993. Gérée par un conseil d’administration sous la présidence actuelle de M. Albert LECANTE, elle agit en qualité d’inter médiateur et de gestionnaire dans le domaine de la location sociale. Cette association a porté ce projet.

C’est ainsi qu’en 2006, l’ATG crée une petite structure expérimentale de « maison relais » financée par l’ex- DSDS.
En 2007, elle lance une réflexion pour la création d’une « résidence accueil ».
En 2008, elle développe les appartements dits d’urgence et de stabilisation.
2012 , c’est la concrétisation du projet : la résidence voit le jour.

Cette résidence d’accueil qui relève de la réglementation des maisons relais du 10 décembre 2002 est une forme de résidence sociale. Elle est dédiée au logement des personnes en souffrance psychique capable d’une certaine autonomie mais ayant besoin d’un accompagnement et d’un soutien.
Elle offre une capacité de 12 places dans une construction neuve, auxquelles sont agrégées 7 places en logement diffus, résultant d’une expérimentation antérieure.

Par convention du 14 juin 2012 et sur une période d’un an, la participation de la DJSCS (Etat) s’élèvera à hauteur de 81 200 euros (16€ par jour et par place) soit 51% du cout de l’action estimée à 160 187 euros.

Nous souhaitons aux résidents d’être heureux dans leur nouvelle maison.

Références :

- la circulaire du 1er mars 2006 qui définit la politique en matière de logement à caractère social ;
- le plan de santé mentale 2005-08 qui concerne l’accès au logement des personnes souffrant d’handicap psychique ;
- le comité interministériel de lutte contre l’exclusion du 12 mai 2006 prévoit à titre expérimental la création de résidence d’accueil pour personne souffrant d’handicap psychique.