bandeau imageDJSCS GUYANE

DJSCS GUYANE

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Egalité des chances

1- la mission politique de la ville ( Egalité des Chances) qui a pour objectif principal :

- de veiller à réduire les écarts en direction des habitants des quartiers concernés des villes en CUCS, notamment en matière d’emploi, de revenus, d’éducation de la santé, du logement, de la prévention de la délinquance et du lien social.

Pour mener à bien cette mission, le pôle doit inscrire ses interventions selon deux ordres :

- La promotion et le soutien des projets en faveur de l’égalité des chances :
Les projets spécifiques ont pour objectifs de développer l’accompagnement social et éducatif en direction des publics les plus vulnérables et de les aider dans leurs démarches d’insertion.

- L’animation et la coordination de la politique de la ville :
La politique de la ville ne peut trouver sa pleine efficacité qu’en intervenant en complément de la mobilisation de crédits de droit commun, c’est-à-dire des moyens affectés au bénéfice des quartiers par les différents ministères dans leurs champs de compétence respectifs.

2- la mission Equité Territoriale qui a pour objectif principal :

- d’organiser les conditions d’accès au droit sur l’ensemble du territoire, en veillant à la cohérence des financements des actions en transversalité avec les autres pôles de la DJSCS.

Pour mener à bien cette mission, le pôle doit inscrire ses interventions selon deux ordres :

- L’animation et la coordination des projets transversaux de la DJSCS, afin que l’accès au droit trouve tout son sens et son efficacité, en déployant également, les moyens au bénéfice des communes éloignées du littoral.

- La promotion et le soutien des projets sur les territoires qui en sont dépourvus afin de développer l’accompagnement social, éducatif et sportif en direction des publics les plus vulnérables.

En 2013, sur 22 communes, 6 communes sont dépourvues de projets d’actions :
Régina - Roura – Iracoubo -Saint-Elie – Saül – Sinnamary.

LE DISPOSITIF ADULTES RELAIS

Créés par le Comité Interministériel des Villes du 14 décembre 1999, les postes d’adultes-relais sont réservés à des personnes d’au moins 30 ans sans
emploi ou en contrat aidé.
Ces dernières doivent résider en zone urbaine sensible ou dans un autre territoire prioritaire des contrats de ville.

Politique de la ville

Equité territoriale